La chaux pour la protéine

blog 23 aout

Le rôle de la chaux est plutôt familier pour l’ensemble des personnes impliquées dans les cultures. Il stabilise le ph au niveau recommandé par le type de plantes semée. Le ph aide non seulement les racines à mieux absorber les éléments fertilisantes, mais aussi à augmenter le taux de protéine. Une étude raélisé par E.E. Schulte and K.A Kelling are professors of soil science, College of Agricultural and Life Sciences, University of Wisconsin-Madison and University of Wisconsin-Extension, Cooperative Extension a révélé que plus le ph s’approchait de 7, plus la protéine augmentait dans les rapports d’analyses. Ces essais touchaient les luzernières… alors en suivant les recommandations d’application de chaux par hectare inscrites dans votre PAEF, vous augmenterez vos rendements, la survie de vos prairies et le taux de protéine. Ça semble un bon investissement, non ? Parlez-en à votre expert-conseil, il se fera un plaisir d’en parler avec vous.

Stéphane Payette T.P., Expert-Conseil en productions végétales

Collaboration : Stéphane Perreault agr., conseiller spécialisé La Coop fédérée

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s