Rappel : l’alimentation du cheval vivant à l’extérieur l’hiver

En ayant des points d’eau propre et non gelée et du foin de qualité à volonté, il reste à balancer la ration avec des concentrés. Selon la condition de chair, on pourra déterminer si un cheval a besoin d’une moulée ou d’un supplément.

La différence entre les deux est simple : une moulée apporte des calories tandis qu’un supplément en apporte pas ou très peu. Dans cette catégorie, on retrouve entre autres les vitamines et minéraux sous forme de cubes ou de blocs.cc

Nous faisons face à deux situations possibles :

  • Un cheval qui est à > 5 de cote de chair

Dans cette situation, s’il se maintient à ce niveau seulement qu’en mangeant du foin, l’essentiel sera de compléter la ration avec un supplément de vitamines et de minéraux. On peut y aller avec un Pro-Bloc cheval ou bien un minéral cube Fort Eq. Il est important de supplémenter, car le foin ne comble pas tous les besoins et on ne veut pas créer de carences. Cela peut avoir un impact sur la qualité du pelage, la corne des sabots, etc.

  • Un cheval qui est à < 5 de cote de chair

Il aura besoin de calories supplémentaires afin d’augmenter son état de chair à 5-6, donc une moulée apportera l’énergie nécessaire. Il est à noter qu’on comble les besoins en vitamines et minéraux avec 3 kg par jour de moulée. Si les quantités sont inférieures, on devra compléter avec un supplément. Il existe différentes sortes de moulées qui conviennent à tous types de chevaux, tout dépendant de la situation. Vous  pouvez contacter un expert-conseil pour plus d’informations ou bien utiliser notre sélecteur d’aliments sur le site http://www.celebrite.coop/selecteurdaliments

Laurence Asselin, agr. Expert-conseil en production laitière, ruminants et équin

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Publicités

Rappel : l’alimentation du cheval vivant à l’extérieur l’hiver

abreuvoir chauffant

Situation optimale

L’eau est un autre facteur clé dans la nutrition du cheval. Autant qu’on y pense plus souvent l’été car il fait chaud, qu’il est aussi important d’y porter une attention l’hiver. On dit qu’il consomme en moyenne 2 L d’eau par kg de matière sèche ingérée à une température de -18°C. Lors d’une canicule, il en consommerait 4 fois plus. Il serait faux de croire que la neige peut suffire à combler les besoins. Il faudrait que le cheval en consomme une grande quantité, en plus d’utiliser de l’énergie afin de la convertir en eau.

abreuvoir glacé 2

Situation inadéquate Source: http://www.cheval-partage.net/cheval-en-hiver-etre-pret-en-10-points/

Il est important d’avoir une eau propre et non gelée. Idéalement, elle doit être entre 2 et 10 degrés. Il est essentiel de faire une tournée à tous les jours des points d’eau afin de s’assurer que tout est adéquat et fonctionnel. L’ajout de blocs de sel près des abreuvoirs favorise une meilleure hydratation du cheval et peut réduire les risques de coliques. Cela peut se voir chez des chevaux qui consomment du foin et boivent peu, dû à un point d’eau gelée par exemple. Il est possible de vérifier l’hydratation du cheval en pinçant un pli de peau dans l’encolure. Si celui-ci reprend sa forme initiale (plat) en environ 1 seconde, on a un bon niveau d’hydratation.

Laurence Asselin, agr. Expert-conseil en production laitière, ruminants et équin

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Rappel : l’alimentation du cheval vivant à l’extérieur l’hiver

Cheval par Jdanvers

Le foin est à la base de l’alimentation du cheval. On vise qu’il soit de qualité et en quantité. On peut évaluer la qualité à l’œil, que ce soit par la couleur, l’odeur et la présence ou non de poussière. Par contre, la meilleure manière est de prendre une analyse. La valeur nutritive sera quantifiée en laboratoire et on pourra savoir plus précisément la protéine, l’énergie, la fibre et les minéraux contenus dans le foin.

Lors de température très froide et sans la présence d’un abri, les besoins en énergie peuvent augmenter de plus de 50%. Les chevaux mangent plusieurs petits repas par jour, mais lorsqu’il fait plus froid, ils mangent encore plus souvent. Le but est de se réchauffer. Ils consomment en moyenne 2% de leur poids vif par jour. Pour un cheval adulte et en santé, sous les -15°C, sa consommation augmentera à 4% de son poids. Il est important de s’assurer qu’il y ait suffisamment de foin, donc de l’offrir à volonté ou bien d’augmenter le nombre de repas.

Il est important que le foin soit offert en tout temps et qu’il soit de qualité. Dans ses conditions, on favorise un foin plus jeune, plus énergétique afin que le cheval en mange plus et qu’il apporte le plus de nutriments possible. Pour plus d’informations sur les analyses de foin ou autres, contactez un expert-conseil ou consulter les différents articles sur notre site internet www.celebrite.coop

Laurence Asselin, agr. Expert-conseil en production laitière, ruminants et équin

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Rappel : l’alimentation du cheval vivant à l’extérieur l’hiver

cc

La condition de chair est un outil qui permet de quantifier les réserves corporelles du cheval. Il s’agit de gras sous-cutané qu’on peut observer partout sur le cheval, mais plus facilement au niveau des côtes. Elle est sur une échelle de 1 à 9, un étant très maigre et neuf très gras. On vise habituellement une cote de 5. Par contre, pour des chevaux vivant à l’extérieur en hiver, on préfère viser 5-6. En ayant un peu plus de réserves, cela permettra si jamais la ration est inadéquate (apport insuffisant en énergie, calories) de puiser dans les réserves. Ce n’est pas la situation recherchée, mais cela réduit les risques d’un trop grand amaigrissement.

Il est important de surveiller fréquemment la condition de chair. Cela permet de faire un bon suivi et d’ajuster les rations si nécessaire.

Laurence Asselin, agr. Expert-conseil en production laitière, ruminants et équin

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Nouveauté dans la gamme Célébrité : Supplément Biopod

biopod

Voici une autre nouveauté qui s’ajoute à la gamme : le supplément Biopod. Il s’agit d’un mélange de vitamines, minéraux et d’acides aminés qui contribuent à la santé des sabots à différents niveaux. On retrouve une grande concentration de lysine et méthionine qui sont tous deux des acides aminés. Ils ont un rôle important dans la division et la croissance des cellules et dans la synthèse de la kératine, qui agit à titre de protéine structurelle de la corne des sabots.

Parmi les vitamines et minéraux présents, il y a entre autres les vitamines C et E qui agissent à titre d’antioxydants. Il y a aussi les vitamines du complexe B, dont la biotine qui aide également à la croissance de la corne. Des minéraux sous forme organique tel que le cuivre, le zinc et le manganèse contribuent à la bonne santé et formation de la corne. En étant sous forme organique, ils sont plus disponibles pour le cheval, donc plus facilement absorbés et utilisés.

Le Biopod convient aux chevaux qui ont subi un stress provenant  d’une alimentation inadéquate, d’une maladie, d’une blessure ou bien d’un environnement inadapté. Pour plus d’informations, veuillez contacter un expert-conseil ou vous référer à notre site internet www.celebrite.coop

Laurence Asselin, agr. Expert-conseil en production laitière, ruminants et équin

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Nouveauté dans la gamme Célébrité : Aliment Perfo Ext

 

C-Celebrite-_SAC_PA-new2017perfo_ext

Nous avons ajouté dernièrement à notre gamme Célébrité la moulée Perfo Ext. C’est un aliment qui contient peu d’amidon, donc qui a un indice glycémique intermédiaire. Elle a un haut % de fibres et de gras. On dit de cette moulée qu’elle est extrudée : cela est obtenu suite à réaction de l’amidon avec de la vapeur d’eau à haute température et avec une certaine pression. Le but est d’en augmenter la digestibilité. De plus, on y retrouve tous les minéraux et vitamines nécessaires : vitamines du complexe B, vitamine E et sélénium (dont 50% est sous forme organique) qui sont d’importants antioxydants et qui aident au système immunitaire. Finalement, des levures sont ajoutées afin de permettre une meilleure digestibilité de la fibre.

Cette moulée de performance peut être utilisée pour des chevaux qui ont un bon niveau d’exercice ou bien pour des chevaux plus maigres, qui ont du poids à reprendre. Elle est aussi adéquate pour ceux qui sont facilement excités par l’amidon ou bien qui ont des conditions particulières qui justifient la diminution de l’amidon dans les rations (par exemple la fourbure). Pour plus d’informations, vous pouvez contacter un expert-conseil ou consulter notre site www.celebrite.coop

Laurence Asselin, agr. Expert-conseil en production laitière, ruminants et équin

Suivez La Coop Profid’Or sur FacebookTwitter et Instagram.

Régie et alimentation hivernale

 

 

Cheval, moulé Célébrité

L’automne est déjà bien entamé et laissera très bientôt sa place à l’hiver. Souhaitons que ce dernier soit clément et non interminable comme le précédent. Il est temps de préparer vos chevaux à faire face aux changements climatiques. Mais honnêtement, ils sont beaucoup mieux outillés que nous pour braver le froid et la neige! Les chaudes températures, l’humidité et les insectes sont des facteurs qui les incommodent beaucoup plus! Ce qui leur manquera, par contre, ce sont inévitablement leurs verts pâturages.

Dès que les chevaux sont retirés des prés et qu’il y a eu quelques gelées, il faut les débarrasser des vers intestinaux avec un bon programme de vermifugation prescrit par votre vétérinaire. Ces parasites internes s’accrochent aux muqueuses intestinales pour compléter leur cycle de vie. Se faisant, ils abîment cet important site d’absorption des divers nutriments essentiels à l’organisme. Tous les chevaux d’une même écurie doivent idéalement être vermifugés au même moment, puisqu’ils deviennent des hôtes qui propagent les œufs de ces indésirables, qui contamineront alors d’autres hôtes équins. Lire la suite