Un moment charnière pour l’avenir de notre coopérative

Robert Perreault, président de La Coop Profid'Or

Chers membres, clients et employés,

Au moment où vous lisez ces lignes, nous serons à quelques semaines du vote sur la fusion de notre coopérative. Un moment charnière pour nous.

Vous savez, les membres du conseil d’administration ont toujours travaillé avec une vision stratégique à long terme pour que notre coopérative vous soit utile, tous les jours. Néanmoins, ces dernières années à la présidence, un élément supplémentaire s’est ajouté à ma réflexion sur cette vision à long terme. Lire la suite

Publicités

L’homme fort et l’agriculteur

Robert Perreault, président de La Coop Profid'Or

Nous avons eu la chance de recevoir Hugo Girard, ambassadeur de BMR, lors de notre brunch de la coopération en octobre dernier. Nous avons été agréablement surpris de constater la similarité entre son parcours pour devenir l’homme le plus fort du monde et l’agriculture. Lire la suite

Une étape importante pour La Coop Profid’Or

127

Une étape importante, en effet, parce qu’à partir du 1er août dernier, grâce aux membres de La Coop Val-Nord, La Coop Profid’Or est maintenant la coopérative ayant le plus grand territoire agricole du Québec. C’est à cette date qu’a eu lieu la fusion entre La Coop Val-Nord et La Coop Profid’Or et tous ces membres font maintenant partie de la grande famille de Profid’Or. J’aimerais, au nom du conseil d’administration, souhaiter la bienvenue à tous ces agriculteurs de l’Abitibi et du Témiscamingue. Vous pourrez constater avec les semaines, les mois et les années à venir, que votre nouvelle coopérative est réellement un partenaire de vos ambitions. Au même titre que nous travaillons depuis des années à améliorer la rentabilité à la ferme, à trouver des solutions et à développer des nouveaux marchés, nos objectifs seront les mêmes dans vos régions, tout en ajustant nos méthodes aux réalités régionales.

Lire la suite

Une étape importante pour La Coop Profid’Or

Robert Perreault, président de La Coop Profid'Or

Président Robert Perreault

Mot du président

Une étape importante, en effet, parce qu’à partir du 1er août dernier, grâce aux membres de La Coop Val-Nord, La Coop Profid’Or est maintenant la coopérative ayant le plus grand territoire agricole du Québec. C’est à cette date qu’a eu lieu la fusion entre La Coop Val-Nord et La Coop Profid’Or et tous ces membres font maintenant partie de la grande famille de Profid’Or. J’aimerais, au nom du conseil d’administration, souhaiter la bienvenue à tous ces agriculteurs de l’Abitibi et du Témiscamingue. Vous pourrez constater avec les semaines, les mois et les années à venir, que votre nouvelle coopérative est réellement un partenaire de vos ambitions. Au même titre que nous travaillons depuis des années à améliorer la rentabilité à la ferme, à trouver des solutions et à développer des nouveaux marchés, nos objectifs seront les mêmes dans vos régions, tout en ajustant nos méthodes aux réalités régionales.

D’autres parts, afin de découvrir ces deux régions qui s’ajoutent à celle de Lanaudière et des Basses-Laurentides, je vous invite à lire le reportage de ces nouveaux territoires. Une nouveauté pour notre journal sera une section (Profid’Or en région) qui vous informera de nos implications dans ces quatre régions. De plus, de nouvelles chroniques s’ajouteront au sujet de la production bovine et des fourrages, écrites principalement par l’équipe d’experts-conseils de l’Abitibi et du Témiscamingue.

Un autre aspect important pour notre coopérative est l’investissement majeur dans la construction d’un entrepôt de semence provincial. Le 5 juillet dernier avait lieu la conférence de presse pour la première pelletée de terre en présence du maire de Joliette et de plusieurs personnalités impliquées dans le développement des affaires de Lanaudière. Cet investissement de 1,5 million de dollars permettra de consolider notre présence en tant qu’un des deux cribleurs du réseau La Coop, d’améliorer notre efficacité pour la livraison des semences et de continuer notre croissance au Québec et même en Ontario.

Dans le même ordre d’idée, notre équipe travaille depuis plusieurs années à trouver de nouveaux marchés. Notons, entres autres, le partenariat avec la boulangerie St-Méthode pour du blé à consommation humaine et les haricots Azuki avec la coopérative ontarienne Hensall Districk Coop. Présentement, nous évaluons un projet pilote de chanvre industriel avec une coopérative française. De plus, nous analysons en ce moment, comment  s’intégrer dans la filière biologique pour le secteur végétal. Un dossier à suivre!

J’aimerais terminer en remerciant les membres de l’Abitibi et du Témiscamingue d’avoir fait confiance à La Coop Profid’Or.

Avec l’été qui avance, je souhaite à tous d’excellentes récoltes et je demeure toujours à l’écoute de vos besoins.

Robert Perreault

Suivez La Coop Profid’Or sur Facebook, Twitter et Instagram.

Partenaire des ambitions de ses membres

Robert Perreault, président

Robert Perreault, président

Mot du président

Après quatorze ans d’existence, La Coop Profid’Or continue sur sa lancée et semble de plus en plus en contrôle de sa destinée. De par nos efforts constants, des sacrifices que nous nous sommes imposés et de la discipline opérationnelle, nous avons obtenu des résultats 2015 recevables, mais pas à la hauteur de nos attentes. La vision que nous nous étions donnée au début des années 2000, soit de devenir un chef de file dans le domaine agroalimentaire et ce, par notre capacité à réaliser une saine performance, une rentabilité dans le respect de nos membres, de nos partenaires et des valeurs propres au système coopératif, semble bien avoir été atteinte.

Des suites d’une récente planification stratégique, nous entreprenons les prochains cinq ans ayant en main une nouvelle mission modernisée. Elle guidera nos actions dans un objectif de pérennité d’entreprise, tout en soutenant l’évolution des besoins de nos membres et clients et en étant une entreprise de choix. La voici :

Issue du milieu agricole et misant sur sa nature coopérative, Profid’Or s’engage à offrir un environnement d’affaires durable répondant aux ambitions de ses membres et partenaires

Nous avons aussi revu nos valeurs. La coopérative comporte maintenant six valeurs : attitude gagnant-gagnant-gagnant, innovation et leadership, intégrité, rigueur, respect et esprit d’équipe.

Pour résumer en une phrase l’ensemble de ces valeurs et de la mission, il en résulte : La Coop Profid’Or, partenaire des ambitions de ses membres. Lire la suite

Bilan 2015

Robert Perreault, président

Robert Perreault, président

Mot du président de La Coop Profid’Or

Mesdames et Messieurs les sociétaires,

En procédant à la rétrospective de la saison végétale 2015, compte tenu de la très grande variabilité du climat, il est très étonnant de constater qu’elle fut majoritairement très bonne. Le démarrage s’est fait sur une bonne note, avec un printemps très hâtif. La saison s’est poursuivie avec un été très moyen, suivi d’un mois de septembre excellent et, finalement, d’un automne qui s’est terminé de façon favorable. Les récoltes ont été vraiment bonnes en quantité et excellentes en qualité, et ce à des prix avoisinant nos coûts de production. Il en est de même pour nos producteurs maraîchers pour qui les récoltes furent très bonnes en général.

Pour nos producteurs de porcs, ils ont vécu l’année 2014 avec des prix très favorables qui les ont remis sur les rails. Le prix courant 2015 fut plutôt très ordinaire, souhaitons-leur que cette vague soit de très courte durée et que le marché revienne à la hausse en 2016.

2015 a aussi été une année marquée Lire la suite

Une hypothèque de 99 ans

Robert Perreault, président de La Coop Profid'Or

Président Robert Perreault

Mot du président

Arriverons-nous au jour où le paiement de la terre sera complété à la troisième génération d’agriculteurs? Je crois qu’il est plus que temps de réfléchir à l’agriculture que nous voulons pour nos enfants. En voyant des terres s’acheter à 15 000 $ l’acre dans notre région, je me pose sérieusement la question : jusqu’à quel délai étalerons-nous la période de rentabilisation d’une terre? Pour un agriculteur de mon âge, il est possible d’utiliser une partie des revenus pour payer une terre à ce prix. Par contre, pour une personne de la relève, qui a besoin de revenus pour sa famille, le risque financier n’est pas le même.

Pourquoi se poser la question collectivement? Parce que notre modèle d’agriculture est à une étape importante. Vous connaissez comme moi l’évolution du prix des terres depuis les dix dernières années. Depuis ces derniers dix ans, quelle a été la variation du prix du maïs, du lait, du poulet…? Nous pouvons conclure, sans grande analyse, que le coût des actifs agricoles a augmenté de façon disproportionnée par rapport à nos revenus. Lire la suite